À marée basse, les pêcheurs à pied entrent en piste

Les touristes profitent des dernières grandes marées pour s'essayer à la pêche à pied.

FRANCE 2

Ce dernier week-end d'août, de nombreux curieux sont venus profiter des dernières grandes marées de l'été, notamment pour ramasser des coquillages.
Sur la plage de Saint-Jacut-de-la-Mer (Côte-d'Armor) ce dimanche, la foule était au rendez-vous et le K-Way obligatoire. "Il fait un temps dégueulasse alors on profite de la plage autrement", lance une touriste marseillaise au micro de France 2.

Un jeu de patience

Le temps d'une marée basse, la plage devient un gigantesque jardin. Et pour une cueillette réussie, à chacun sa technique. La pêche à pied, c'est aussi un jeu de patience : une pincée de sel, un peu d'eau de mer, des réflexes de félins et le tour est joué.

Mais pour certains, ce n'est pas qu'une partie de plaisir. Les ostréiculteurs travaillent même le dimanche. La marée basse ne dure que quelques heures, alors il faut aller très vite. Le temps de ramasser une poignée de moules, et déjà, la mer remonte. Mais les derniers vacanciers pourront encore pêcher cet après-midi, le coefficient de marée sera plus important encore.

Le JT
Les autres sujets du JT