Manifestations du 1er-Mai : des cortège très politiques dans toute la France

Publié Mis à jour
Manifestations du 1er-Mai : des cortège très politiques dans toute la France
France 3
Article rédigé par
T. Curtet, V. Frédéric, P. Montels, S. Lerch, M. Gualandi, F. Goncalves, M. Marini - France 3
France Télévisions

Plus de 200 rassemblements ont été organisés partout en France, dimanche 1er mai. Les manifestants réclament des hausses des salaires et disent non à la retraite à 65 ans.

Un 1er mai comme si la campagne électorale ne s’était pas arrêtée : l’insoumis Jean-Luc Mélenchon a tenu un meeting pendant trente minutes, à Paris. Le socialiste Olivier Faure s’est affiché derrière la banderole, en esquissant un sourire. Le Vert Julien Bayou a quant à lui enchaîné les interviews : il n’était question que de troisième tour et d’opposition à Emmanuel Macron. Ces trois leaders de gauche n’ont toutefois pas défilé côte à côte. 

“Il commence mal”

Sur le pavé parisien, les responsables syndicaux avaient le même adversaire politique : le président de la République fraîchement réélu, Emmanuel Macron, et sa volonté de reculer l’âge de la retraite. Pour quelqu’un qui dit qu’il a changé et qu’il va plus écouter, il commence mal. Ce n’est pas en repoussant l’âge de la retraite qu’on va libérer de l’emploi”, a commenté Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.