Défilé du 1er mai : les incidents se poursuivent à Paris

Place de la nation, les affrontements entre forces de l'ordre et manifestants continuent. Quant au mouvement Nuit debout, il est calme, place de la République où se trouve Aude Blacher.

FRANCE 3

En temps normal, le défilé du 1er mai est calme et surtout, il mobilise peu. Cette année pourtant, il était particulièrement animé en raison des violences récentes, de la mobilisation contre la loi Travail et du mouvement Nuit debout. Et dimanche soir, alors qu'il est 19h30, les violences semblent se poursuivre place de la Nation. Aude Blacher nous en dit plus. "Oui, il y a encore une centaine de personnes qui sont en train de s'affronter avec des CRS. Des CRS qui essaient de les disperser à coup de gaz lacrymogène, mais pour l'instant le mouvement ne semble pas s'enrailler", explique la journaliste.

Des risques d'embrasement

Place de la République, le mouvement Nuit debout est très calme. "Il y a eu plusieurs centaines de personnes pour un concert cet après-midi, mais ce qu'on peut craindre, c'est le même scénario que jeudi dernier après la mobilisation anti loi El Khomri, où les manifestants casseurs étaient arrivés place de la République, ce qui avait donné lieu à trois heures d'affrontements avec la police, une véritable guérilla urbaine", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
(MIGUEL MEDINA / AFP)