VIDEO. "C'est Pétain qui disait ça" : Macron affirme que le 1er-Mai est la fête du travail, Martinez le corrige

Le chef de file de la CGT a répondu au chef de l'Etat, jeudi, sur le plateau de France 2.

FRANCE 2

Philippe Martinez, le leader de la CGT, a sèchement repris Emmanuel Macron, jeudi 2 mai, sur les célébrations du 1er-Mai. Invité des "4 Vérités", sur France 2, il a corrigé le président de la République qui a écrit sur Twitter : "Le 1er mai est la fête de toutes celles et ceux qui aiment le travail, le chérissent, parce qu’ils produisent, parce qu’ils forment, parce qu’ils savent que par le travail nous construisons l’avenir."

Est-ce vraiment la Fête du travail ? "Non, c'est Pétain qui disait ça mais peut-être que ce sont les références du président de la République", a lancé Philippe Martinez. "C'est la fête internationale des travailleurs et des travailleuses", a-t-il corrigé.

Le 1er-Mai est la "journée de lutte, notamment pour limiter le temps de travail et défendre les droits des travailleurs", a expliqué sur Twitter, mercredi, l'historienne Mathilde Larrere en répondant au chef de l'Etat.

Philippe Martinez, le leader de la CGT, sur le plateau des \"4 Vérités\", sur France 2, le 2 mai 2019.
Philippe Martinez, le leader de la CGT, sur le plateau des "4 Vérités", sur France 2, le 2 mai 2019. (FRANCE 2)