1er-Mai : Ariane Chemin revient sur Jeanne d'Arc, symbole du FN

"C'est à la fois une figure féminine, protectrice qui appartient à l'Histoire de France", rappelle la journaliste au sujet de Jeanne d'Arc.

FRANCE 3

À chacun son symbole le 1er mai. Alors que le Front national rend hommage à Jeanne d'Arc lors de son traditionnel défilé du 1er-Mai, Ariane Chemin revient sur ce choix.
"C'est à la fois une figure féminine, protectrice qui appartient à l'Histoire de France", rappelle la Journaliste du Monde. "C'est aussi la tradition royaliste (…) Elle reste cantonnée très longtemps au champ de la droite dure, royaliste, extrême", précise l'invitée du Soir 3.

"Une visite organisée par Patrick Buisson"

Mais le FN n'est pas le seul à se servir de Jeanne d'Arc comme symbole. L'historien Patrick Buisson, qui a notamment conseillé Nicolas Sarkozy lors de la campagne présidentielle, a lui aussi ressorti Jeanne d'Arc.
"Dans les derniers mois de la campagne de Sarkozy, qui est plutôt de culture gaulliste, pour lequel Jeanne d'Arc n'appartient pas à son schéma de pensée. Puis tout d'un coup, il va à Domrémy. Personne ne comprend. C'est évidemment une visite organisée par Patrick Buisson de A à Z", affirme l'auteure du livre Le mauvais génie, coécrit avec Vanessa Schneider et publié chez Fayard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ariane Chemin.
Ariane Chemin. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)