Cet article date de plus d'un an.

1er mai : à quoi faut-il s'attendre lors de la mobilisation ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
1er mai : à quoi faut-il s'attendre lors de la mobilisation ?
1er mai : à quoi faut-il s'attendre lors de la mobilisation ? 1er mai : à quoi faut-il s'attendre lors de la mobilisation ? (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Partout en France, syndicats et manifestants s'apprêtent à descendre dans la rue, lundi 1er mai. Une nouvelle occasion de protester contre la réforme des retraites.

Quelle mobilisation attendre pour ce 1er-Mai ? Des militants de la France insoumise préparent le terrain. Message bien reçu dans un quartier populaire de Lille. "C’est une démonstration de force pour les syndicats contre cette réforme infâme des retraites", explique une manifestante. 300 rassemblements sont prévus partout en France. Le renseignement prédit des cortège fournis. L’optimisme est également de mise du côté des syndicats. "Je pense que nous aurons des centaines de milliers de manifestants, peut-être 1 ou 1,5 million", déclare Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. "C’est effectivement la détermination commune de toutes les organisations syndicales à rester unies et soudées, puisque nous savons que c’est ce qui a fait notre force", explique quant à elle Sophie Binet, secrétaire générale de la CGT.

L'utilisation de drones limitée 

Du monde attendu dans les rues et un dispositif de sécurité conséquent. 12 000 policiers et gendarmes mobilisés, avec l’aide de drones dans plusieurs villes de France. L'association de défense des libertés constitutionnelles a déposé quatre référés liberté contre les arrêtés préfectoraux. Si à Lyon il a été rejeté, à Rouen le tribunal administratif a suspendu l'arrêté et défini un périmètre et des horaires limités de l'utilisation de ces drones. Les décisions pour Bordeaux et Paris sont attendues avant le début de la manifestation. De son côté, pour tenter de renouer le dialogue, Élisabeth Borne va inviter les syndicats pour discuter de la vie au travail. La Première ministre espère ouvrir un nouveau chapitre après la réforme des retraites.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.