Dans les coulisses de Disneyland

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 16/07/2013Durée : 00h43

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Il y a les monuments, les musées mais aussi Euro Disney, avec ses 16 millions d'entrées chaque année. Plus que la Tour Eiffel et le Louvre réunis. Comment fonctionne cette grande machine à rêve ? Caméra embarquée dans ces coulisses que l'on ne voit jamais.

Derrière ces imposantes grilles, pas une minute à perdre. Certains se sont levés dès 6h30 pour être les premiers à Disney. Chaque année, plus de 16 millions de visiteurs venus du monde entier.

C'était le plus beau jour de ma vie.

Le parc est ouvert 365 jours par an. Le seul moment pour régler cette immense machinerie : la nuit. Une course contre la montre qui va durer 8 heures. Il est 23h45, le spectacle pyrotechnique arrive à son terme. Dernières photos, les spectateurs rejoignent leurs hôtels. Il est déjà 00h30 et les veilleurs traquent les derniers visiteurs.

On a toujours des familles qui veulent rester devant le château pour faire la dernière photo.

Les allées du plus grand parc d'attraction d'Europe sont vides. En coulisses, c'est un marathon qui débute pour 200 travailleurs. Katy Harris a créé le spectacle phare du parc version 2013. Un show a l'américaine pour attirer un maximum de clients. Son coût : plus de 10 millions d'euros. Lance-flammes, video-projecteurs, fontaines, chaque soir tout est recalibré, chaque millimètre compte.

Un millimètre sur le projecteur peut faire un mètre sur le château, donc pour la visibilité, ça change énormément.

L'enjeu majeur: la sécurité. Il y a 6 mois, 4 personnes ont été légèrement blessées dans un manège. Une très mauvaise publicité pour le parc. Les agents de maintenance redoublent de vigilance.

Ce sont des portes sécurisées, elles doivent être fermées en journée.

Gilles Fonder passe ses nuits à plus de 30 mètres de haut. Il est 2h du matin, comme chaque soir il vérifie chacun des manèges.

On a 3 ou 4 capteurs qui nous disent si un câble est détendu ou cassé.

Câbles, vis, poulies : tout est passé au peigne fin. Les risques d'accident sont dans toutes les têtes.

On a la vie des gens dans nos mains, c'est très important. Ça doit rester notre principale préoccupation.

L'un des spectacles les plus dangereux utilise ces flammes. Elles servent pour des cascades qui attirent chaque jour près de 10.000 personnes. Un show qui se prépare dès la nuit noire. Cedric Marques contrôle l'ensemble des engins pyrotechniques. Une fuite de gaz et la sécurité du public pourrait être menacée.

On vérifie s'il n'y a pas de détérioration pour le fonctionnement, fuites de gaz, fuites d'air ou problème climatique.

4h27, la vérification est terminée, dans quelques heures.

On est le premier site touristique en Europe, il faut que tout soit impeccable.

Des jardiniers, des agents de maintenance et même un authentique vitrailliste, plus de 500 métiers spécifiques.

Il y a souvent de la casse, on change souvent des carreaux.

Le tout dernier vitrail vient d'être pose. Il est 8h30, fin du marathon, les premiers visiteurs investissent le parc comme si de rien n'était.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==