Rungis : 1969, le grand déménagement

Il y a cinquante ans exactement, le ventre de Paris déménageait à Rungis (Val-de-Marne). C'était le surnom du marché des Halles, à Paris. Depuis, le marché de Rungis ne cesse de grandir et d'évoluer. Retour sur cet incroyable déménagement avec ceux qui l'ont vécu.

FRANCE 3

C'est une ville qui ne dort jamais. Chaque nuit, 26 000 camions franchissent le péage de Rungis (Val-de-Marne) et s'engouffrent dans la fourmilière du plus grand marché du monde. Sur le carreau de la crèmerie, la fromagerie Desailly est l'une des enseignes qui ont bâti la renommée de Rungis. Les clients, des professionnels habitués, viennent ici pour l'incroyable collection des produits d'exception. Cela fait cinquante ans que les négociations se mènent sans étiquette, entre connaisseurs.

Le déménagement du siècle

À 82 ans, Maurice Desailly garde bien en mémoire le jour où tout a débuté. "On n'avait que la moitié des chambres froides, on était les seuls à avoir le téléphone dans le bâtiment. Il y avait très peu de restaurants d'ouverts, ce qui fait que pendant deux mois, on a mangé des sandwiches et bu que de la bière", se souvient-il. À la fin des années 1950, le général de Gaulle décide de transférer les halles de Paris pour désengorger la capitale. Le 2 mars 1969, les halles célèbrent leur dernier jour de marché.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marché de Rungis, le 7 décembre 2016.
Marché de Rungis, le 7 décembre 2016. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)