Norvège : une gravure vieille de 5 000 ans détériorée par deux enfants qui voulaient la rendre plus visible

Les jeunes visiteurs ont utilisé un objet pointu pour accentuer les traits du dessin, qui n'étaient pas assez visibles, selon eux.

Capture d\'écran d\'une vidéo montrant cette gravure préhistorique de l\'île de Tro (Norvège) avant qu\'elle ne soit vandalisée.
Capture d'écran d'une vidéo montrant cette gravure préhistorique de l'île de Tro (Norvège) avant qu'elle ne soit vandalisée. (YOUTUBE / FRANCETV INFO)

Un dessin gravé dans la roche et vieux de 5 000 ans a été détérioré par deux enfants en Norvège, a raconté le journal The Local (en anglais), le 29 juillet 2017. Cette gravure avait été sculptée sur une façade rocheuse de l'île de Tro dans le nord du pays pendant la préhistoire.

Les jeunes visiteurs ont utilisé un objet pointu pour accentuer les traits du dessin, qui n'étaient pas assez visibles, selon eux. "Ça a été fait dans une bonne attention", a expliqué au Telegraph (en anglais) l'archéologue norvégien Tor-Kristian Storvik.

Le dessin avait inspiré un logo des JO d'hiver

Cette gravure, représentant une scène de chasse, est l'une des plus anciennes représentations de l'usage de ski par l'être humain. Ce dessin avait inspiré le logo des Jeux olympiques d'hiver de Lillehammer, en 1994. "C'est une tragédie, parce que c'est l'un des plus célèbres sites historiques norvégien", a réagi auprès du journal Bard Anders Lango, le maire d'Alstahaug, la ville voisine.