Ile de Groix : l'énigme de la Bretonne à la croix de guerre résolue

En 1947, une femme bretonne a été décorée de la croix de guerre par le Général de Gaulle. Un cliché de celle-ci, retrouvé récemment, a suscité une mobilisation pour savoir qui elle était.

FRANCE 2

La photo d'une vieille femme en tenue traditionnelle bretonne décorée de la croix de guerre a suscité l'interrogation. Qui est-elle ? C'est la question que s'est notamment posé le conservateur du Musée de la résistance bretonne, à Saint-Marcel (Morbihan). Il n'avait pour indice que la photo et la date du 27 juillet 1947 au dos. Un avis de recherche a été lancé sur les réseaux sociaux et dans la presse locale.

Marie-Julienne Gautier

Quelques jours plus tard, sur l'île de Groix (Morbihan), Monique et René Pichot voient cette photo dans le journal. René est le petit fils de Marie-Julienne Gautier. Cette dernière a été décorée de la croix de guerre car elle a perdu neuf membres de sa famille dans la résistance, les bombardements ou les tortures. L'énigme de la photo est maintenant résolue. Elle a désormais un nom et une histoire qui trouveront leur place au Musée de la résistance bretonne, dans l'ancien maquis de Morbihan.

Le JT
Les autres sujets du JT
La famille de cette bretonne en costume traditionnel décorée de la Croix de guerre 39-45 avec palme a été retrouvée.
La famille de cette bretonne en costume traditionnel décorée de la Croix de guerre 39-45 avec palme a été retrouvée. (DR - Musée de la Résistance Bretonne)