Chemins de traverse : un fort Vauban du Queyras

Mont-Dauphin dans les Hautes-Alpes est une place forte construite par Vauban au XVIIIe siècle. Aujourd'hui, quelque 140 habitants y vivent à l'année, avec un mode de vie presque insulaire. 

FRANCE 2

Perchée au sommet d'un rocher, elle veille sur cette vallée des Hautes-Alpes. Depuis 300 ans, la place forte Vauban de Mont-Dauphin fait face à l'ennemi des montagnes. "Là, on arrive à la proue de cet immense vaisseau de pierre, et ce petit triangle va nous permettre de surveiller 120 kilomètres de frontière", explique Vincent Pelletier. Ce guide à Mont-Dauphin (Hautes-Alpes) est un habitant passionné, qui dévoile volontiers aux visiteurs les secrets de ce fort construit en 1693, face aux menaces du duc de Savoie.

Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO

Quelques mètres sous terre, ce tunnel révèle le génie militaire de Vauban. À défaut d'armes à feu performantes, c'est l'architecture qui devait permettre aux soldats de tenir l'ennemi à distance. Depuis un poste avancé couvert de meurtrières, les soldats pouvaient tirer sans être vus. Une place forte tellement dissuasive qu'elle ne sera jamais assiégée. Derrière les remparts se dresse un village tout entier. Commerces, auberges et même maisons closes. À l'époque, Vauban voulait que les soldats puissent se divertir pour éviter les désertions. Ce monument national est aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le fort de Mont-Dauphin (Hautes-Alpes).
Le fort de Mont-Dauphin (Hautes-Alpes). (FRANCE 2)