Crow funding : nouvelle technique de développement de projet

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 22/06/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Zoom sur un mécanisme importé des États-Unis, le crowd funding, chercher un financement participatif pour développer un projet. Vous pouvez soutenir, avec quelques centaines d'euros, un jeu vidéo, un disque, un site Internet ou un film de cinéma. C'est le projet que défend Michèle Laroque, notre invitée. Avant de la retrouver, illustration.

Il aimerait pouvoir présenter ses cookies dans une boîte plus moderne, mais pour cela, cet entrepreneur doit investir 5.000 euros, une somme qu'il n'a pas, donc, il a décidé de se financer, grâce à un système d'appel aux dons sur l'Internet, le "crowdfunding".

C'est un très bon outil de communication. C'est une levée de fonds qui va se faire sur les réseaux sociaux.

Le financement participatif est ne dans l'univers de la musique. En 2007, le chanteur Gregoire, encore inconnu, produit son premier disque grâce à de généreux donateurs sur Internet Aujourd'hui, le système est prise, même par les entreprises classiques. Ce patron de PME qui fabrique des barbecues et des briquets solaires a décide pour se développer d'ouvrir son capital aux internautes Pour 3.500 euros minimum, n'importe qui peut devenir actionnaire. Des anonymes qui lui donnent de l'argent, mais aussi des idées.

Les investisseurs sont assez participatifs dans ce financement. Pour le dernier briquet solaire, ils ont été consultes pour l'améliorer.

Avoir l'impression de participer aux petites affaires d'une société, c'est ce qui motive la plupart des cyberinvestisseurs.

Je suis plus implique dans le projet que si j'allais acheter un numéro dans une grosse entreprise du CAC 40.

Après la musique et les PME, le cinéma utilise aussi ce financement. Grâce aux dons, Michèle Laroque a décidé de produire son prochain film Elle a déjà réuni plus de 400.000 E en seulement quelques mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==