Corse : attentats simultanés dans deux gendarmeries, pas de victime

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 06/12/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Deux attentats ont visé simultanément les deux principales casernes de gendarmerie en Corse. Deux tirs de roquette à Ajaccio et à Bastia. Une action spectaculaire donc, mais il n'y a pas de victimes. Quelques dégâts, et pour le moment pas de revendication.

La roquette, tirée depuis une voiture a traversé la vitre pour atteindre ce bureau de la gendarmerie de Bastia. Pas de blessé mais des dégâts importants, alors que le batimentr, déjà visé en 2007, vient d'être rénové et sécurisé. Les habitants du quartier constatent les dégâts avec colère.

C'est mal fait, allez! Y a rien d'autre à dire.

Trois minutes après l'attentat bastiais, une autre roquette explose dans un bâtiment de la gendarmerie d'Ajaccio qui abrite 62 familles. Il n'y a que des dégâts matériels mais les habitants sont choqués.

Vers 19 h 50 j'ai entendu un grand boum ! Une forte explosion.

Hier soir, le préfet et les maires des communes concernées étaient sur place. Ce matin, le ministre de l'intérieur a condamné ces attentats.

Pas question de céder d'un seul pouce face à ces individus. C'est sans doute pour cela qu'il y a des répliques de ceux qui considèrent qu'il faut s'attaquer à l'Etat pour poursuivre leurs méfaits. Nous ne Iâcherons rien.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==