Conférence de François Hollande : réactions syndicales

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 14/01/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Ces 35 milliards représente les deux tiers. Le reste les 20 milliards c'est la CSG et autres.

Comment cette annonce est-elle accueillie ? L'une de nos équipes a assisté à cette conference de presse au sein d'une entreprise avec des salariés.

Une télévision et deux canapés installés dans les bureaux. Nous avons demandé à une partie des salariés de cette PME de commenter en direct la conférence de presse du Président. Première annonce qui retient l'attention: la fin, pour les entreprises, des cotisations familiales. Le patron calcule : ça fera 15.000 E d'économies par pour la société. De quoi envisager de recruter.

C'est une bonne chose, il faudra voir les modalités.

Les salariés, eux, retiennent la réduction des dépenses de l'Etat.

Il faut faire des efforts. Il ne faut pas gaspiller.

On attend du concret.

Une prudence partagée par les syndicats nationaux qui doutent des contreparties promises par les entreprises en échange des allègements de cotisations sociales.

A condition qu'il y ait de réelles contreparties.

C'est des cadeaux aux entreprises.

C'est une trajectoire de baisse de la fiscalité.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==