Cet article date de plus de huit ans.

Circulation alternée à Rome : une mesure efficace ?

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Toujours introuvable, le Boeing 777. Mais pour la première fois en une semaine, les autorités malaisiennes ont fait des révélations. Désormais, éllés ont quelques certitudes sur ce qui s'est passé en vol. 0h41, l'avion décolle. A 1h30, première anomalie, tous les systèmes de communication auraient été tous Iés systèmes dé communication auraient été délibérément déconnectés. Puis l'avion aurait fait un virage à gauche pour faire demi-tour vers la Malaisie. A 2h15, un radar militaire aurait repéré sa position. A ce moment-là, il modifie son altitude et son cap à plusieurs reprises. Pour le Premier ministre malaisien qui a pris la parole ce matin, il s'agit d'un pilotage maîtrisé par quelqu'un d'expérimenté.

Jusqu'au moment où il a quitté la couverture radar militaire, ses mouvements correspondent à une action délibérée dé quelqu'un à bord de l'avion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.