Cinéma : "Marius" et "Fanny" par Daniel Auteuil

a revoir

Diffusé le 09/07/2013Durée : 00h41

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La biodiversité risque de partir.

Merci Nicolas Hulot d'avoir répondu à nos questions. Cinéma avec la sortie simultanée, demain sur les écrans, des films "Marius" et "Fanny" signés Daniel Auteuil. Pour cette nouvelle adaptation de Marcel Pagnol, l'enfant d'Avignon a-t-il respecté l'esprit et la lettre de l'oeuvre originale.

Tu mets un tiers de curacao, attention un petit tiers.

Un tiers de citron, un bon tiers de picon.

A la fin, un grand tiers de rosé.

4 tiers ! Dans un verre, il n'y a pas 3/3.

Imbécile, cela dépend de la grosseur des tiers.

Mêmes dialogues, mêmes situations, en redonnant des couleurs à Marius et Fanny, Daniel Auteuil a bien joué la carte de la fidelité aux deux maîtres de son enfance : Pagnol et Raimu.

Il filme avec beaucoup de sincérité, de rigueur, honnêteté. Il ne peut pas m'en vouloir. Au contraire, on parle d'eux.

Marius et Fanny c'est une histoire d'amour tragique et une galerie de personnages hauts en couleurs. Au premier rang, César, le colérique patron du bar de la Marine, que joue Daniel Auteuil.

Je respecte un tricheur? Il fait4 points et moi 5.

L'acteur ne se sent pas écrasé par la comparaison.

Moi aussi, ça me vient, pourquoi tu me dis ça.

Il a séduit les descendants de Pagnol.

Un César beaucoup moins explosif que Raimu, ce n'est pas le même jeu, ce n'est pas la même époque. Il fait un César plus tendre, plus réservé.

Résultat : deux films tendres et drôles qui ne devraient pas fendre le coeur des amoureux.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==