CARTE. Quel est le niveau de vie près de votre station de de RER ?

Sur l'ensemble des communes d'Ile-de-France traversées par le RER et le Transilien, Grigny, dans l'Essonne, est celle dont le niveau de vie médian des ménages est le plus bas. Le 7e arrondissement de Paris abrite les stations les plus riches.

avatar
Nicolas EnaultFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

A Saint-Nom-la-Bretèche, le niveau de vie est trois fois supérieur à celui de La Courneuve. Comme chaque année, l'Insee publie son "Fichier localisé social et fiscal" (FiLoSoFi) qui mesure le niveau de vie médian des ménages dans chaque commune. La dernière édition en date repose sur les données recensées en 2014. Pour mieux observer la répartition des différents niveaux de vie dans la région parisienne, nous avons reproduit le plan des lignes de RER et du Transilien et nous y nous avons distingué les quelque 500 gares en fonction des données de l'Insee.

Sur l'ensemble des villes analysées, celle où le niveau de vie est le plus haut (41 501,3 euros) est le septième arrondissement de Paris, qui abrite les stations de RER du Musée d'Orsay, du Pont de l'Alma et des Invalides. A l'inverse, la commune où le niveau de vie est le plus faible est Grigny dans l'Essonne, avec 13 095 euros. Ce niveau de vie correspond aux revenus annuels disponibles dans un ménage divisé par le nombre de membres de la famille du ménage. Quant à la médiane, elle est déterminée de façon à ce que la moitié de la population se trouve en dessous et l'autre moitié au-dessus. 

Naviguez dans notre carte, zoomez et cliquez sur les points pour connaître le détail dans chaque gare.

Niveau de vie médian
  • 13 100 €
  • 41 500 €