Chambéry : une aide-soignante soupçonnée d'empoisonnement dans une maison de retraite

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 12/12/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est une des plus retentissantes affaires de ce genre: l'employée d'une maison de retraite de Chambéry est donc soupçonnée d'avoir empoisonné 9 pensionnaires, dont 6 mortellement. Détail important : ces personnes âgées n'étaient pas en fin de vie. La jeune femme a été mise en examen et écrouée ce soir.

Dans cette maison de retraite médicalisée, l'aide-soignante avait déjà tué 5 fois sans être repérée. C'est finalement la 6e victime, une femme de 84 ans tombée dans le coma qui a permis de donner l'alerte. Jusqu'alors en bonne forme physique et intellectuelle, des analyses toxicologiques ont révélé la présence de psychotropes.

Les psychotropes étaient déjà dans des dosages largement supérieurs à une dose qui devrait être thérapeutique. Cette personne dans le coma ne devait pas prendre de psychotropes.

Depuis le mois d'octobre, la jeune fille de 30 ans a aussi avoué avoir empoisonné 3 autres pensionnaires qui eux, ont survécu. La direction de l'hôpital dont dépend l'établissement évoque son impuissance et envisage de déposer plainte. Pas de quoi calmer l'inquiétude et la colère de certaines familles.

C'est impossible à croire.

Je viens voir ma mère pour voir si ça va.

Aux enquêteurs de la police judiciaire, l'aide-soignante explique avoir voulu soulager les souffrances.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==