Brevet des collèges 2015 : toute une histoire

Les élèves de troisième planchent ces 25 et 26 juin sur les écrits du brevet. Malgré un appel à la grève de certains syndicats enseignants opposés à la réforme du collège, aucune perturbation n'a été relevée.

Voir la vidéo
FRANCE 3

La première épreuve du brevet s'est déroulée ce jeudi 25 juin au matin. C'est le tout premier examen des adolescents, celui qui validera les connaissances acquises en quatre ans de collège. Le brevet, c'est une balise dans le parcours scolaire et surtout un entraînement au bac. L'épreuve est née en 1947, sous le nom de BEPC, Brevet d'études du premier cycle. Il remplace le brevet élémentaire qui permettait de rentrer dans l'administration. Ce BEPC devient le BEG, Brevet d'études général, en 1959, puis est tout bonnement supprimé en 1978.

Doit-il être conservé ?

C'est Jean-Pierre Chevènement qui le ressuscitera en 1986. En 2016, il pourrait encore évoluer avec la réforme du collège. Du coup on s'interroge : ce brevet à l'histoire si chaotique doit-il être conservé ? Depuis 70 ans, les élèves travaillent sur trois matières principales : les maths, le français et l'histoire-géographie. En France l'année dernière, 85% des collégiens ont obtenu leur DNB, Diplôme national du brevet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des collégiens lors d\'une épreuve du diplôme national du brevet, à Morlaix (Finistère), le 26 juin 2014.
Des collégiens lors d'une épreuve du diplôme national du brevet, à Morlaix (Finistère), le 26 juin 2014. ( MAXPPP)