Benjamin Millepied : le danseur-chorégraphe prépare sa rentrée à l'Opéra de Paris

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 25/05/2013Durée : 00h20

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Une semaine après avoir soulevé la coupe d‘Europe, Toulon est en route pour un doublé historique.

Brillant danseur et chorégraphe, Benjamin Millepied va prendre la tête du ballet de l'Opéra de Paris. Il triomphe en ce moment au théâtre du Châtelet, où est présentée sa dernière création.

Au balcon, Natalie Portman aimante tous les regards. Mais la vraie star est son mari, le chorégraphe Benjamin Millepied. L'homme qui prendra l'an prochain la tête du ballet de l'Opéra. Il a choisi Paris pour présenter "Reflections" est une oeuvre très abstraite sur les rapports humains. Rester, partir, les mots s'écrivent en guise de décor. Les liens se font et se défont. Tour à tour sensuels, joueurs, virtuoses, les danseurs impressionnent.

Ce qui est important, ce sont les personnalités, les qualités physiques, mais aussi les qualités créatives chez eux.

Benjamin Millepied sait de quoi il parle. Né à Bordeaux il y a 35 ans, il a d'abord été danseur. Sa mère, prof de danses africaine et contemporaine l'a initie. A 18 ans, il est engagé par le New York City Ballet. Il accède vite au rang d'étoile. Le voici en 1995. Il y a deux ans, Benjamin Millepied a créé à Los Angeles sa compagnie, seulement 7 danseurs. Ce laboratoire lui permet d'inventer la danse de demain, dans la lignée des plus grands chorégraphes américains.

On pense aux grands maîtres, on pense a Balanchine.

Sa nomination au poste de directeur de la danse de l'Opéra surprend. Il n'est pas du sérail, même s'il a déjà travaillé au palais Garnier comme chorégraphe. Il n'aime guère que l'on dise qu'il va dépoussiérer l'institution. Selon lui, elle n'en a pas besoin.

La chance que j'ai, c'est de travailler dans une maison qui est déjà ouverte à tout. En général, les compagnies de ballet classique sont plus conventionnelles que l'Opéra de Paris.

A l'opéra, Benjamin Millepied dirigera 154 danseurs. Il souhaite continuer à chorégraphier.

Le JT
Les autres sujets du JT