Bac : vers la mise en place d'une quarantaine avant les épreuves ?

Publié
Bac : vers la mise en place d'une quarantaine avant les épreuves ?
France 2
Article rédigé par
A. Jolly, J. Benzina, F. Le Moal, V. Lucas, E. Urtado - France 2
France Télévisions

Les épreuves de philosophie et de français du baccalauréat auront lieu le 17 juin prochain. Afin de limiter les risques de contamination et de préserver le bon déroulement de l'échéance, certains établissements ont prévu de renvoyer les lycéens chez eux deux semaines avant la date fatidique.

À l'approche du baccalauréat, qui se tiendra le 17 juin prochain en ce qui concerne les épreuves de philosophie et de français, comment limiter les contaminations chez les lycéens ? Plusieurs établissements ont en tout cas arrêté les cours plus tôt que prévu. "Par mesure de prudence, l'arrêt des cours est avancé au 8 juin (...) Si un élève tombait malade entre le 8 et le 11, je devrais fermer la classe et les élèves ne pourraient passer le Bac le 17 juin", a ainsi écrit un proviseur, dans un mail adressé à des parents d'élèves.

Pas de consigne à l'échelle nationale

Une quarantaine avant le bac, cela semble être une bonne idée aux yeux de certains. "Je trouve que c'est mieux, car nous aurons plus de temps pour réviser", estime un élève de première, qui se prépare à passer l'épreuve de français. "Il n'y aura eu aucun bac blanc de philosophie", regrette cependant Fanny Ruimy, de la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves). Joint par France Télévisions jeudi 20 mai, le ministère de l'Éducation nationale n'entend pas donner de consigne et laisse chaque établissement s'organiser comme il l'entend.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bac 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.