Sujets du bac 2018 : la liberté, la vérité, le désir, l'expérience et la culture au programme de l'épreuve de philosophie

Les candidats au baccalauréat ont commencé à plancher sur leurs dissertations de philo. franceinfo vous dévoile les sujets du cru 2018, décryptés par la philosophe Adèle Van Reeth. 

Une lycéenne passe le bac de philosophie le 18 juin 2018 au lycée Fresnel de Caen.
Une lycéenne passe le bac de philosophie le 18 juin 2018 au lycée Fresnel de Caen. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Comme chaque année, les épreuves écrites du baccalauréat 2018 ont débuté à 8h00 avec la philosophie, lundi 18 juin, pour les candidats au bac général (53% des postulants) et technologiques (21% des lycéens). La culture, la vérité, ou encore le désir sont les concepts sur lesquels les candidats ont commencé à plancher.

franceinfo vous dévoile les sujets série par série, des sujets "tous très bien formulés, tous classiques, et tous faisables", selon Adèle Van Reeth, productrice de l’émission Les chemins de la philosophie sur France Culture.

>> DIRECT. Bac 2018 : 753 000 candidats tentent de décrocher le précieux sésame

Les sujets du bac L

Les candidats ont à disserter sur l'un des sujets suivants : "La culture nous rend-elle plus humain ?", "Peut-on renoncer à la vérité ?" ou bien sur un texte du philosophe allemand Arthur Schopenhauer, extrait du Monde comme volonté et comme représentation

"On a le terme de liberté, que tout le monde a étudié pendant l'année, mais on peut y trouver quelque chose de plus subtil en entrant dans le contemporain", développe Adèle Van Reeth. 

Les sujets du bac ES

Les postulants de la section ES doivent traiter au choix le sujet "Toute vérité est-elle définitive ?", "Peut-on être insensible à l’art ?", ou bien expliquer un extrait des Formes élémentaires de la vie religieuse du sociologue Émile Durkheim.

"C'est clairement une question de cours," juge Adèle Van Reeth à propos du sujet "Peut-on être insensible à l’art ?". "C'est pour ceux qui ont étudié l'art en cours et Kant. Ils savent très bien que Kant pose la question du sens du beau." Elle met en garde : "le danger serait de réciter tous les auteurs dont on se souvient en passant à côté du sujet.

Les sujets du bac S

Les candidats de la filière scientifique peuvent choisir entre deux sujets de dissertation, "Le désir est-il la marque de notre imperfection ?" ou "Éprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?" Si aucun de ces sujets ne les inspire, ils rédigeront une explication de texte d'un extrait de Système de logique déductive et inductive du philosophe, logicien et économiste britannique John Stuart Mill.

Le sujet "Le désir est-il la marque de notre imperfection ?" est "très beau et très intéressant", avance Adèle Van Reeth. "Ce sujet type de bac peut déconcerter à la lecture parce que le sens de cette question n'apparaît pas immédiatement", explique-t-elle. 

Les sujets du bac technologique

Pour les candidats au bac technologique, les sujets de dissertation portent sur l'expérience et la technique : "L’expérience peut-elle être trompeuse ?" ou "Peut-on maîtriser le développement technique ?". L'explication de texte porte sur un extrait de L'Esprit des lois de Charles de Montesquieu.