VIDEO. Au Japon, un bar à hérissons séduit les Tokyoïtes

Ce café a ouvert ses portes en février et les clients font la queue pour avoir le plaisir de caresser un des petits mammifères.

REUTERS

Une expérience qui ne manque pas de piquants.  Après les bars à chat et les bars à chiens, voici les bars à hérissons. La formule a été inaugurée à Tokyo par le bar Harry (un jeu de mots sur le mot "hérisson" en japonais). Et elle semble séduire puisque la clientèle fait la queue devant cet établissement début avril, selon l'agence Reuters. Ouvert depuis février, le café est situé dans le quartier de Roppongi, réputé pour sa vie nocturne et très fréquenté par les touristes.

Huit euros le câlin

Il en coûte 1 000 yens (environ 8 euros) pour gagner le droit de tripoter prudemment pendant une heure l'un des petits mammifères qui gambadent dans ce café d'un genre nouveau. Car il n'y a qu'une trentaine de hérissons disponibles, pour une demande bien supérieure.

Comme le prouvent les réactions sur la page Facebook de M6, ce loisir est loin de faire l'unanimité. Plusieurs internautes rappellent que le hérisson est un insectivore noctambule qui n'est pas fait pour vivre le jour.

Les hérissons dans une cage de verre du bar à hérissons Harry à Tokyo au Japon, le 5 avril 2016.
Les hérissons dans une cage de verre du bar à hérissons Harry à Tokyo au Japon, le 5 avril 2016. (THOMAS PETER / REUTERS)