Cet article date de plus de six ans.

Une pieuvre réussit à s'évader d'un aquarium en Nouvelle-Zélande

Les soigneurs pensent que le poulpe s'est échappé par le couvercle entrouvert de son bassin et a rejoint la mer par les canalisations.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une pieuvre géante du Pacifique au large de la Colombie britannique (Canada), le 21 août 2014. (FRED BAVENDAM / MINDEN PICTURES / AFP)

La scène aurait pu inspirer Steve McQueen dans La Grande Evasion ou Clint Eastwood dans L'Evadé d'Alcatraz. Et elle ressemble beaucoup à une séquence du Monde de Nemo. Mais, cette fois, ce n'était pas du cinéma. Une pieuvre a réussi à s'échapper de son bassin de l'aquarium national de Nouvelle-Zélande situé à Napier, dans le nord-est de l'archipel, raconte The Guardian (en anglais), mercredi 13 avril.

Les pieuvres ayant un corps dépourvu d'os, les soigneurs n'ont pas eu de mal à imaginer le film de cette évasion rocambolesque. Le poulpe baptisé Inky - traduisez "noir d'encre" - se serait échappé à la nuit tombée, lorsque le bâtiment était désert. Le mollusque se serait fait la belle par le couvercle de son bassin, laissé malencontreusement entrouvert. L'octopode se serait ensuite laissé glisser le long de la paroi et aurait traversé la pièce en rampant sur le sol. Il aurait ensuite réussi à repérer une évacuation d'eau, serait descendu dans le trou, aurait rampé sur une cinquantaine de mètres et finalement rejoint la mer par les canalisations.

"Les pieuvres sont les reines de l'évasion"

Il existe une autre théorie, assez similaire, mais un peu plus simple cette fois. Inky, qui fait la taille d'un ballon de rugby, aurait pénétré un tuyau placé sur le dessus de son bocal. Un conduit qui passe sous le plancher des visiteurs et aboutit aux canalisations des égouts. Quoi qu'il en soit, au petit matin, l'équipe de l'aquarium a trouvé le bocal d'Inky bien vide. "Les pieuvres sont connues pour être les reines de l'évasion", plaisante le directeur de l'établissement

Inky avait été amené à l'aquarium il y a quelques années par un pêcheur qui avait trouvé la pieuvre piégée dans sa nasse. Le mollusque est "inhabituellement intelligent""très amical" et "très populaire", selon le directeur de l'aquarium national néo-zélandais. Inky laisse Blotchy, l'autre poulpe, seul dans son bocal. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.