VIDEO. Yuan Meng le panda de Beauval : de petite saucisse à grosse peluche, découvrez notre étonnant morphing

Cinq mois après sa naissance ultra médiatisée, le plantigrade est enfin visible par le public, à partir de ce samedi, au zoo de Beauval (Loir-et-Cher).

Voir la vidéo
ZOOPARC DE BEAUVAL / FRANCEINFO
avatar
avec Vincent Winter et Anselme CalabreseElodie DrouardFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jusqu'à présent, on ne pouvait suivre l'impressionnante métamorphose du petit Yuan Meng qu'à travers les réseaux sociaux du zoo de Beauval (Loir-et-Cher). Mais ça, c'était avant. "Le 13 janvier prochain, Yuan Meng entrera dans la cour des grands aux côtés de sa maman, en loge intérieure. Il sera alors visible à travers de grandes baies vitrées, en surplomb de l’enclos. Ce jour-là, la zone pandas sera accessible au public à partir de 10 heures", a annoncé le zoo début janvier.

Les visiteurs peuvent donc découvrir, à partir de ce samedi, à quel point l'animal vedette du parc zoologique a changé. De 142,4 grammes à sa naissance le 4 août, Yuan Meng pèse désormais 11 kg. Et s'il était très loin de ressembler à un panda dans ses premières semaines, le jeune animal arbore désormais une tête ultra-craquante qui fera fondre les premiers visiteurs.

Mais ne tardez pas si vous souhaitez rencontrer la boule de poils. Outre sa croissance exponentielle, le panda reste la propriété de la Chine, qu'il devra regagner vers l'âge de 2 ou 3 ans. Quant à ses parents, Yuan Zi et Huan Huan, il est prévu qu'ils restent au zoo de Beauval (sauf nouvel accord) jusqu'en 2022.

Notre morphing en gif animé à partager sur les réseaux sociaux :

   
    (ZOOPARC DE BEAUVAL / FRANCEINFO)