Orangs-outans : une école pour se réadapter à la vie sauvage

Deux orangs-outans ont passé deux années dans "l'école de la forêt". Un moyen pour les animaux de se réhabituer aux rudiments de la vie sauvage.

FRANCEINFO

À Sumatra (Indonésie), c'est un grand jour pour deux femelles orangs-outans. Elaine et Rere retrouvent la liberté, après deux années passées à "l'école de la forêt". Un site protégé qui avait pour but de les réhabituer à la vie sauvage en forêt. "Leurs comportements prouvent qu'ils sont capables de survivre dans la nature après avoir été relâchés. On peut voir qu'ils peuvent sauter d'arbre en arbre et qu'ils peuvent trouver leur propre nourriture", détaille Mukhlisin, membre du programme de conservation des orangs-outans.

100 000 disparitions en plus de quinze ans

Entre 1999 et 2015, plus de 100 000 orangs-outans ont disparu en Indonésie. Cette espèce est en danger d'extinction. La déforestation, l'exploitation minière ou encore la chasse sont les principales causes de disparition de ces grands singes. Près de 120 orangs-outans ont déjà été libérés sur ce site protégé.

Photo d\'illustration. L\'organisation britannique \"Intenational animal rescue\" a mis en ligne le 5 juin 2018 la vidéo d’un orang-outan qui tente de défendre sa forêt d\'un bulldozer.
Photo d'illustration. L'organisation britannique "Intenational animal rescue" a mis en ligne le 5 juin 2018 la vidéo d’un orang-outan qui tente de défendre sa forêt d'un bulldozer. (AFP)