Charente-Maritime : chasseurs et défenseurs d'oiseaux disent non aux éoliennes

Le département de la Charente-Maritime refuse l'installation de plusieurs éoliennes dans l'estuaire de la Gironde.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un projet de 30 à 40 éoliennes, il fallait bien ça pour voir un chasseur et un membre de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) côte à côte. "On a le même combat, mais pas la même finalité", explique l'un d'eux. Ces marais en Charente-Maritime sont classés Natura 2000. Les oiseaux migrateurs les survolent et la LPO craint que les éoliennes les perturbent, voire les tuent. Toutes ces éoliennes alignées risquent, selon Olivier Le Gall, d'avoir un "effet barrière" que les oiseaux soient obligés de faire un grand détour pour les éviter. "Il va falloir assécher le marais, faire des routes donc notre marais il est mort", craint à son tour Jacky Jonchère, vice-président de la fédération des chasseurs de la Gironde.   

Rien n’est encore fait 

L'estuaire de la Gironde est le plus grand d'Europe à cheval sur la Gironde et la Charente-Maritime. C'est dans cette partie classée Natura 2000 que EDF Renouvelable veut s'implanter. Juridiquement rien n'interdit des aménagements comme un parc éolien. La concertation débute cet été, mais rien n'est encore fait.

Des éoliennes tournent à Bouin (Vendée), le 13 août 2018.
Des éoliennes tournent à Bouin (Vendée), le 13 août 2018. (PHILIPPE ROY / AFP)