Des bouses de vaches et de girafes pour chauffer 1700 foyers à Angers

Selon "Le Courrier de l'Ouest", une usine de méthanisation va utiliser en 2017 les excréments du zoo de Doué-la-Fontaine et de bovins locaux pour chauffer un peu plus de 1% de l'agglomération angevine.

Des girafes du zoo de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire), en 2000.
Des girafes du zoo de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire), en 2000. (MAXPPP)

Une girafe dans le radiateur. Trente-cinq éleveurs angevins et le zoo de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire) vont ouvrir, en 2017, une usine de méthanisation à Concourson-sur-Layon, rapporte vendredi 15 avril Le Courrier de l'Ouest. L'objectif : utiliser le fumier des vaches et des girafes pour produire du méthane.

Seulement 1% des foyers de l'agglomération concernés

Pour ce faire, ils ont créé une entreprise, la SAS Doué-Métha. Selon leurs calculs, les excréments des animaux permettront de produire 2 millions de m3 par an. Le méthane ainsi produit sera directement injecté dans les conduites de gaz de la région.

Une station spéciale pour le distribuer sera aménagée à Saint-Jean-des-Mauvrets. La liaison entre l'usine et cette station sera assurée deux fois par semaine par camion. Les concepteurs du projet estiment qu'ils produiront de quoi chauffer 1 700 foyers de l'agglomération angevine, qui compte 269 000 habitants et plus de 111 000 foyers. Au final, cette initiative originale ne chauffera donc qu'un peu plus de 1% des foyers de l'agglomération.