Cet article date de plus de deux ans.

Dans le Finistère, un dauphin en rut s'en prend aux baigneurs

Jusqu'ici plutôt sympathique, le mammifère, dénommé Zafar, sème depuis quelque temps la zizanie sur une plage bretonne. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un dauphin au large des côtes de la Forêt-Fouesnant (Finistère), le 17 octobre 2017. (FRED TANNEAU / AFP)

Un dauphin un peu trop collant. Surnommé affectueusement "Zafar" par les amateurs de sports nautiques de la zone de Plougastel-Daoulas (Finistère), le mammifère était devenu l'attachante mascotte des kayakistes et autres skippeurs, rapporte Le Parisien

Mais depuis quelque temps, Zafar a migré un peu plus bas, du côté de Landévennec, une petite commune bretonne célèbre pour son abbaye. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il se montre très envahissant avec les baigneurs. La cause de ce comportement : le dauphin est en rut. 

Une jeune femme empêchée de rejoindre le rivage

En pleine période de reproduction, Zafar se frotte aux embarcations et poursuit les nageurs, les mettant parfois en danger. "Il a même soulevé une baigneuse jeudi dernier, avec son nez", rapporte Roger Lars, le maire de Landévennec dans Ouest-France. Une patrouille a dû intervenir pour porter secours à la jeune femme, qui peinait à sortir de l'eau. 

Le maire a été contraint de signer un arrêté pour interdire la baignade. La décision a été saluée par Océanopolis qui conseille, dans Le Parisien, de ne "jamais trop s'approcher d'un mammifère marin à pleine maturité sexuelle". Les cabrioles du dauphin suscitent la curiosité des riverains, qui se pressent pour l'apercevoir depuis le petit port. "On dirait un taureau quand il est pas content", constate un petit garçon dans les colonnes de Ouest-France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.