Chine : un zoo ferme ses portes après avoir fait passer un gros chien poilu pour un lion

Un enfant a détecté la supercherie cette semaine. Le parc animalier de Luohe (Chine) faisait également passer un renard pour un léopard.

Un dogue tibétain (ou mastiff tibétain) lors d\'une exposition canine en 2012 à Urumqi, dans l\'ouest de la Chine.
Un dogue tibétain (ou mastiff tibétain) lors d'une exposition canine en 2012 à Urumqi, dans l'ouest de la Chine. (LI MING XJ / IMAGINECHINA)

Il a suffi d’un garçon de 6 ans pour que le zoo de la ville de Luohe, dans la province du Henan (centre de la Chine), soit contraint de fermer ses portes jusqu'à nouvel ordre. L’enfant s’est étonné d’entendre le grand "lion d’Afrique" aboyer. Et pour cause, les responsables du zoo ont fait passer un dogue tibétain, un chien massif et très poilu, pour le roi des animaux. Il faut dire que le canidé cultive une (très) légère ressemblance avec le fauve à l’imposante crinière.

Ce n'était pas l'unique faux animal sauvage du zoo de Luohe. A la place d'un léopard, les visiteurs chinois avaient la joie d'admirer ... un renard. Un renard des neiges, certes, mais un renard tout de même. Sans compter le chien placé dans l'enclos du loup. Et les deux ragondins qui, étrangement, avaient pris la place des serpents.

Les internautes se sont allègrement moqués sur les réseaux sociaux chinois : "Ils auraient au moins pu choisir un husky en guise de loup." Le directeur du zoo s'est confondu en excuses et a fermé les portes du parc animalier "à des fins de rectification"