Cet article date de plus d'un an.

Tendance : la pêche urbaine attire de plus en plus

Publié
Tendance : la pêche urbaine attire de plus en plus
Tendance : la pêche urbaine attire de plus en plus Tendance : la pêche urbaine attire de plus en plus
Article rédigé par France 3 - France 3 Lorraine : G. Boileau, P. Drouot, L. Debruyne
France Télévisions
France 3

Il n'est pas forcément nécessaire de s'éloigner dans la nature pour pratiquer la pêche. De plus en plus d'adeptes cherchent du poisson en ville.

Au milieu des promeneurs et des joggeurs, sous les ponts ou entre les péniches. Les adeptes de la pêche urbaine ont su trouver leur place. Ils traquent le poisson le long du Canal de la Marne au Rhin. Les pêcheurs ne restent jamais longtemps au même endroit et passent d’un spot à un autre. "On a bien souvent l’image du pêcheur qui est assis au bord de l’eau sur son petit fauteuil et qui attend la touche. Nous, c’est vrai que c’est beaucoup plus actif. On peut parcourir plusieurs kilomètres comme ça en quelques heures", explique un jeune homme.

Une pêche "no kill"

Un concours de pêche en plein cœur de Nancy (Meurthe-et-Moselle), où l’on pratique le "no kill", c’est-à-dire que les poissons sont remis à l’eau après avoir été attrapés. Un homme a réussi à attraper deux petits sandres. "Mais c’est compliqué. Les poissons ne sont pas mordeurs", explique-t-il. Dans ce type de pêche, des leurres artificiels sont utilisés pour attraper les poissons. Il faut aussi savoir débusquer les poissons qui se cachent dans des endroits inattendus. Le "street fishing", la pêche urbaine, est une discipline qui se développe depuis les années 2000. Elle attire de plus en plus de pêcheurs, souvent jeunes.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.