Cet article date de plus de sept ans.

Maltraitance animale dans deux abattoirs français

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Maltraitance animale dans deux abattoirs français
Maltraitance animale dans deux abattoirs français Maltraitance animale dans deux abattoirs français (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Un établissement de Pézenas dans l'Herault et un autre dans les Alpes-Maritimes sont accusés de maltraitance animale. Ce qui interpelle ce matin, mercredi 29 juin, c'est que ces abattoirs avaient été contrôlés.

Une fois de plus les images sont insoutenables. Dans ces deux abattoirs de l'Herault et des Alpes-Maritimes, des moutons sont égorgés sans étourdissement, des bovins sont saignés à vif, des cochons subissent des chocs électriques apparemment inefficaces. Certaines images sont très récentes, pourtant les deux établissements avaient été inspectés en avril par le ministère de l'Agriculture et celui de Pézenas par la commission d'enquête parlementaire en mai. "Il y a aussi des pratiques qui sont des pratiques routinières. Elles ne se voient pas nécessairement dans un jour de contrôle", explique Johanne Mielcarek.

Des abattoirs défectueux

Ici, l'abattage et conventionnel, mais aussi rituel, soumis à d'autres règles. Ces images ne choquent donc pas le maire de Puget-Théniers (Alpes-Maritimes), Robert Velay : "On est dans les règles, c'est un abattoir (...) après il faut savoir si on veut interdire tous les abattoirs de France et de Navarre". Les parlementaires rendront leur rapport en septembre et dans deux jours, Stéphane Le Foll doit faire le bilan des inspections. 12% des lignes d'abattage auraient des défauts d'étourdissement et deux abattoirs pourraient être amenés à fermer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.