Compiègne : en pleine saison des amours, le brame du cerf sous haute surveillance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Compiègne : en plein saison des amours, le brame du cerf sous haute surveillance
France 3
Article rédigé par
France 3 Picardie, A.Tanzit, N.Ben Ghezala, P-O. Pappini - France 3
France Télévisions

C'est la saison du brame du cerf. Un moment particulier que les forces de l'ordre et l'Office national des forêts s'appliquent à faire respecter.

Le brame du cerf rythme les nuits de la forêt de Compiègne (Oise). En bord de route, les promeneurs sont émerveillés par le spectacle sonore. "C'est impressionnant", confie une femme. Le cri du mâle est censé attirer les femelles. "C'est à celui qui va bramer le plus fort, qui va faire valoir ses amours", explique un homme.

Des amendes de 135 euros

Durant la saison des amours, les forces de l'ordre patrouillent. "Pour assurer la quiétude des animaux, il y a des tronçons de routes, forestières notamment, et des parkings qui sont fermés la nuit", indique Julien Lefèvre, technicien à l'Office national des forêts (ONF). L'amende pour les contrevenants est de 135 euros. "Tout faisceau lumineux contre un animal [est] interdit", ajoute Typhaine Ponce, adjudante en poste à cheval de la gendarmerie de Compiègne. Les patrouilles visent aussi à lutter contre le braconnage. Fin août, un cervidé avait été retrouvé décapité. Une tête de cerf avec ses bois se vend en effet plusieurs milliers d'euros sur le marché noir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.