Après "une hécatombe de dauphins", France Nature Environnement attaque l'Etat français en justice

Selon l'ONG, environ 5 000 dauphins sont morts sur les côtes françaises depuis le mois de décembre, "échoués et coulés", et quelque 500 ont été retrouvés. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un dauphin échoué photographié sur une plage bretonne, le 28 juillet 2020.  (LYDIA FARES / HANS LUCAS / AFP)

Pour France Nature Environnement, il s'agit d'une "hécatombe". Alors que "plus de 500 dauphins ont été retrouvés échoués sur les côtes françaises de l'Atlantique" depuis le mois de décembre, l'ONG environnementale annonce, mardi 16 février, qu'elle attaque le gouvernement français en justice, afin de "l'obliger à prendre des mesures de fermeture cet hiver et à renforcer les mesures de suivi scientifique." 

"Aucune des mesures prises par le gouvernement français ne permet de réduire en urgence la mortalité des dauphins dans les filets de pêche comme l'avait demandé la Commission européenne à la France", explique dans le communiqué de l'ONG Elodie Martinie-Cousty, pilote du Réseau Océans, mers et littoraux de France Nature Environnement"France Nature Environnement forme donc un recours auprès du Conseil d'Etat contre la ministre de la Mer, qui a la responsabilité d'éviter la mort de milliers de dauphins communs, espèce protégée. Ce massacre, qui se reproduit chaque hiver, doit cesser." 

Des dauphins capturés dans les filets de pêche

France Nature Environnement estime qu'environ 5 000 dauphins sont morts sur les côtes françaises depuis le mois de décembre, "échoués et coulés."

"Au cours des 30 dernières années, près de 100 000 dauphins sont morts capturés dans les filets de pêche du golfe de Gascogne", poursuit-elle, pointant, à l'issue d'une réunion sur le sujet avec les autorités dans la matinée, "le refus d'agir (...) assourdissant", du gouvernement français. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.