Australie : deux adolescents inculpés pour la mort de 14 kangourous

Le kangourou géant est très répandu dans le sud et l'est du pays et peut atteindre un poids de 60 kg et une taille de 1,60 mètre pour le mâle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un kangourou près d'une zone résidentielle de Merimbula (Nouvelle-Galles du Sud), en Australie, le 6 janvier 2020.  (SAEED KHAN / AFP)

Deux adolescents australiens ont été inculpés mardi 12 octobre pour la mort de 14 kangourous géants. Les deux garçons, âgés de 17 ans, sont accusés d'avoir frappé les animaux, dont deux petits, retrouvés morts, près de Batemans Bay, une ville balnéaire située à quatre heures de route de Sydney. "Un acte tragique et insensé qui a profondément marqué les bénévoles venus sur les lieux, ainsi que les habitants", a commenté sur Facebook l'organisation de sauvegarde de la faune sauvage Wires.

Convoqués par la justice, les deux garçons devront s'expliquer devant un tribunal pour enfants le 22 novembre, a annoncé la police. 

Un bébé kangourou sauvé in extremis

Emblématique de l'Australie, le kangourou géant est très répandu dans le sud et l'est du pays. L'animal au pelage gris peut atteindre un poids de 60 kg et une taille de 1,60 mètre pour le mâle.

Un bébé femelle, retrouvée inanimée mais qui a survécu, a été surnommée Hope ("espoir") par les sauveteurs. "Etonnamment, elle se porte incroyablement bien", a précisé Janelle Renes, présidente de la Mid South Coast pour Wires, à la chaîne de télévision nationale ABC. "Quand elle est arrivée ici, elle était presque sans vie" et "il a fallu environ deux heures pour la réchauffer et pour voir des signes réels qu'elle allait survivre."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.