30 millions d'amis déménage les pensionnaires du zoo du Bouy

150 animaux sauvages doivent être évacués du Zoo du Bouy dans le Puy-de-Dôme, en liquidation judiciaire. La Fondation 30 millions d'amis s'occupe de leur transfert vers d'autres zoo, en attendant leur vente.

FRANCE 3

C'est l'heure du grand déménagement, de quoi décontenancer les occupants des lieux. À Champétières (Puy-de-Dôme), le zoo du Bouy a été placé en liquidation judiciaire après que son propriétaire a été mis en examen pour trafic d'espèces protégées, et les animaux sauvages doivent maintenant être sauvés.

Une opération délicate pour les membres de la Fondation 30 millions d'amis, qui va récupérer les pensionnaires du zoo. "C'est assez difficile d'anesthésier ou de capturer 150 animaux d'espèces différentes, plus ou moins dangereux, stressés ou fragiles", commente une vétérinaire.

Un hébergement ponctuel

Une dizaine de zoo a été sollicitée pour accueillir les félins, équidés ou rongeurs, en France et en Belgique. Le directeur d'un parc animalier en Auvergne va ainsi repartir avec des loutres et des coqs, ce qui va obliger à des travaux d'aménagement pour les héberger correctement. Une solution ponctuelle puisque toutes ces bêtes seront vendues pour éponger les dettes du zoo de Bouy.

Le JT
Les autres sujets du JT