Cet article date de plus de huit ans.

Alsace : les plantes sauvages à l'honneur

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Aujourd'hui, il en resterait moins de 100.

C'est le coup d'envoi de la Fête de la nature. Cette année, elle met à l'honneur les plantes sauvages. Les orchidées ne poussent pas toutes dans les régions tropicales. Il est une terre en France où elles aiment s'épanouir: la campagne alsacienne. Il faut savoir les repérer, les reconnaître pour les apprécier.

A peine commencée, la balade offre sa première surprise.

Voilà la première orchidée, orchis militaire. C'est la seule qu'on verra, si vous voulez faire des photos.

C'est extraordianire, on ne s'attend pas à voir des orchidées en Alsace.

Sur ce site préservé en Alsace Bossue, on trouve 20 variétés.

Elle est verte, elle ressemble à rien, elle est maginifique.

Comme cette orchidée grenouille, ces especes apprécient le calcaire.

Comment peuvent-elles pousser ici.

C'est pâturé tard, et il n'y a pas d'engrais ni de pollution.

Apres 1 heure de marche, nouvelle surprise, un champ d'orchidées de mai. Une balade qui permet de se ressourcer.

S'oxygéner, se vider l'esprit. Quand on travaille la semaine, ça fait du bien.

C'est une petite fougère. Ici, c'est l'épi à spores.

Des plantes protégées, invisibles pour les non-initiés. Pour préserver les fleurs, on marche en file indienne.

Si on abîme la prairie, l'orchidée disparaît. Et par ignorance, on peut cueillir une plante rare.

En sortant de la forêt, le clou de la balade. De grandes orchidées pourpres.

C'est chouette de tomber là-dessus à la fin. Ça fait rêver de se dire qu'on peut préserver ça.

Des orchidées sauvages, éphémères, qui, dans quelques semaines, laisseront place à d'autres variétés de fleurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.