Cet article date de plus de huit ans.

Algérie : enquête et soutien après l'assassinat de l'otage français

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

L'Algérie promet de mobiliser toutes leurs forces pour retrouver les assassins d'Hervé Gourdel. On apprend également qu'un de ses compagnons de randonnée qui était avec lui est actuellement interrogé par les militaires.

Ils ont tenu à être là pour dénoncer l'assassinat Le rassemblement a eu lieu à Tizi Ouzou près de la zone où le Français a été tué. Dans leurs mains, le drapeau de la Kabylie et les photos de Hervé Gourdel. Ce matin, toute la presse algérienne faisait sa une sur l'assassinat. Ici aussi, l'émotion est considérable.

C'est un crime affreux, je ne supporte, c'est pas l'islam.

Un musulman, normalement il doit pas faire ça.

24 heures après l'assassinat, les militaires algériens traquent toujours dans les montagnes les membres du groupe djihadiste qui a tué Hervé Gourdel. Ils font également tout pour retrouver son corps. Actuellement, les policiers retracent son parcours, Sa nuit dans un chalet dans un village de Kabylie et son enlèvement dimanche en fin de journée. Les policiers interrogent aussi tous les témoins directs de l'enlèvement. Notamment les trois ou quatre personnes qui se trouvaient avec le montagnard français. Parmi elles, un Franco.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.