Aides aux entreprises : les réformes ?

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 17/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'autre volet de ce plan concerne les aides aux entreprises. Certaines sont modifiées, d'autres supprimées.

Des subventions, des allègements de charges : sont nombreuses et complexes. 660 dispositifs au total pour 46 milliards d'euros chaque année. L'Etat va en reprendre un peu plus d'un milliard l'an prochain. Aujourd'hui, les agriculteurs sont remboursés des taxes sur le gazole. Mais plus pour longtemps. Pascal Dufour dépense près de 30.000 litres de gazole par an pour ses 4 machines agricoles. L'Etat lui rembourse 1.500 E de taxes.

C'est beaucoup, presque un salaire pour moi et ma femme par mois. Je vois pas pourquoi le supprimer du jour au lendemain.

Avec les entreprises du BTP, grosses consommatrices de gazole, l'Etat espère récupérer 175 millions d'euros. Les chambres de commerce et d'industrie, qui aident les entreprises à se développer, auront, elles, 270 millions d'euros en moins, soit 20% des ressources accordées par l'Etat.

C'est de l'argent destine à appuyer des entreprises. Il faudra diminuer la voilure sur le service aux entreprises.

L'Etat rognera aussi son aide au CNC, qui soutien le cinéma français: moins 150 millions d'euros. Les aides aux buralistes, aux taxis et aux transporteurs sont maintenues.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==