Cet article date de plus de neuf ans.

Absentéisme en entreprise : les causes principales

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Il est en moyenne de plus de 16 jours par an par salarié. C'est le secteur des services qui est le plus touche. Coût : 16 milliards d'euros. Certaines entreprises ont pris le problème très au sérieux.

Cette société à Lille travaille avec les entreprises pour réduire les arrêts maladie. L'an dernier, l'absentéisme a augmente : 16 jours en moyenne par an et par salarié, 2 de plus qu'en 2011.

De plus en plus d'absences viennent de personnes attachées à l'entreprise, consciencieuses, mais qui ont un mal-être.

Depuis un an, devant cette usine de Poitiers, on affiche le nombre de jours sans accident.

144 jours, c'est presque 5 mois. C'est une bonne performance. Les années précédentes, on était à une moyenne d'un accident par mois.

Dans cette entreprise, on fabrique des batteries industrielles, en équipant les chariots d'une roue électrique.

Par rapport au chariot qui fait 200 kg, c'est plus facile.

Le nombre de maladies professionnelles est divise par 2. Cette ouvrière montre les gestes qu'elle faisait auparavant des centaines de fois parjour.

Ce geste fait très mal. Des tendinites épaule, coude, poignet. J'ai été arrêtée un an et demi.

Elle a repris le travail grâce a cette machine qui retourne les plateaux. Depuis 10 ans, l'entreprise a lancé une centaine d'actions contre l'absentéisme.

Ce qui marche, c'est d'avoir un intérêt fort pour son activité.

En 2012, l'absentéisme a atteint 3% il était de 4% au niveau national.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.