Désintox. Non, il n'y a pas de pénurie mondiale de peinture rose à cause du film Barbie.

Publié
Article rédigé par Désintox - Arte
France Télévisions
A l'occasion de la sortie prochaine du long-métrage « Barbie » de Greta Gerwig, prévue pour juillet 2023, plusieurs titres de presse ont mis en avant une anecdote pour le moins étonnante.

D'où vient l'intox ? 

A l'occasion de la sortie prochaine du long-métrage « Barbie » de Greta Gerwig, prévue pour juillet 2023, plusieurs titres de presse ont mis en avant une anecdote pour le moins étonnante : le film aurait « entraîné une pénurie de peinture rose dans le monde ! » indiquent ainsi le site MCE TV, partenaire de Ouest France, ou encore Première. De son côté, le Journal de Montréal écrit : « Pénurie de peinture rose : le film Barbie à blâmer pour s'être emparé des dernières gouttes ». 

Pourquoi c'est faux ? 

Ou en tout cas, beaucoup plus nuancé que ça. En fait, le film a bien participé à créer une pénurie... mais tout à fait spécifique : celle de la couleur rose fluo de la marque Rosco, spécialisée dans la mise en couleur des décors de cinéma. A la base, l'info est tirée d'une interview donnée par la production designer du film, Sarah Greenwood, à la revue Architectural Digest. Où elle indique que la construction du décor « a causé une chasse internationale à la teinte fluo de la peinture Rosco ». Et d'ajouter « en riant » - précise l'article - que « le monde a manqué de rose ». Une boutade qui ne prouve pas forcément que la pénurie s'est étendue à l'échelle mondiale.

Ce que confirme une porte-parole de la marque Rosco auprès de Désintox : « Le film a causé une pénurie chez Rosco – ils ont utilisé tout notre stock. Mais je ne peux pas dire si cela a impacté d'autres entreprises. »

En plus, elle précise que les demandes de l'équipe du film sont intervenues dans un moment où une pénurie se faisait déjà sentir, notamment à cause du Covid : « Les décors ont été pensés et construits durant une période tendue pour les chaînes d'approvisionnement. Mais nous avons fourni tout ce que nous avons pu ; ils ont tout pris. » Et de conclure : « Je suis contente d'annoncer que le rose fluo est de retour en stock pour tous ceux qui veulent créer leur propre maison de Barbie ! » Une info un peu exagérée donc, mais un bon coup de pub pour le film. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.