Cet article date de plus de trois ans.

À vrai dire. Barack Obama a-t-il apporté son soutien aux manifestants algériens ?

Publié
Article rédigé par
Antoine Fonteneau - TV5MONDE

Une photo de Barack Obama est très partagée ces dernières semaines sur les réseaux sociaux en Algérie. Elle montre l'ancien président américain, tout sourire, présentant à un pupitre le portrait d'Hocine Aït Ahmed, un ancien indépendantiste algérien. Cet "hommage" présidentiel tomberait comme un soutien au mouvement de protestation qui secoue l'Algérie depuis le mois de février. Or, cette photo est truquée.

Ce message a été particulièrement relayé ces derniers jours à l'occasion de la fête nationale en Algérie. Il montre un Barack Obama, tout sourire, photo en main. Le portrait qu'il présente à son auditoire n'est autre que celui d'Hocine Aït Ahmed, un ancien indépendantiste algérien.

Selon le texte qui accompagne la photo, l'ancien président américain aurait rendu un hommage à ce vétéran de la guerre d'indépendance, lancée il y a 65 ans.

Cet hommage tomberait comme un soutien aux manifestants qui occupent la rue depuis presque 40 semaines contre le pouvoir en place.

Pourquoi cette publication est très partagée en Algérie ?

La publication Facebook a été mise en ligne pour la première fois en 2017. Elle n'est pas nouvelle mais elle a repris de la vigueur ces dernières semaines à la faveur du mouvement de contestation qui secoue l'Algérie depuis le mois de février.

Un mouvement souvent comparé par les manifestants au combat pour l'indépendance lancé le 1er novembre 1954.

Pour Slimane Zeghidour, journaliste, spécialiste du monde arabe "le parallèle a été fait ce dernier premier novembre, il y a quelques jours. Pour la première fois depuis l'indépendance, cette journée de commémoration a été reprise par les manifestants qui disent non le 1er novembre n'est pas la fête de l'armée, c'est notre fête à nous".

Cette photo est-elle authentique ?

Une recherche d'images inversée permet de découvrir que ce cliché existe en de nombreux exemplaires sur internet. A chaque fois, un personnage différent apparaît dans le cadre tenu en main par Barack Obama. Comme le président philippin Rodrigo Duterte, par exemple, soi disant soutenu lui aussi par l'ancien occupant de la Maison Blanche.

Vous l'avez compris : cette photo est un trucage, très simple à réaliser. Nous avons même trouvé sur la toile un site qui permet de le faire en 2 clics seulement. Choisissez une photo à incruster et hop, le tour est joué.

La photo originale, elle, n'a rien à voir avec l'Algérie. Elle a été prise le 7 septembre 2011. Barack Obama recevait alors un champion de course automobile. Le cadre ne renfermait d'ailleurs pas une photo mais une paire de gants de conduite, reçus en cadeau.

Difficile de dire si Barack Obama soutient réellement ou non le mouvement de contestation en Algérie. On sait en tout cas qu'il n'a jamais porté de cadre contenant la photo d'Hocine Aït Ahmed lors d'un événement officiel à la Maison Blanche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.