Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Envoyé spécial. Ahmed, victime collatérale de l'assaut de Saint-Denis

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Envoyé spécial. Le témoignage d'Ahmed, victime collatérale de l'assaut du Raid
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'assaut contre l'appartement conspiratif de Saint-Denis après les attentats de Paris soulève encore de nombreuses questions. Dans la confusion, les hommes du Raid ont-ils confondu des voisins avec des kamikazes ? Voici le témoignage d'Ahmed, extrait du magazine "Envoyé spécial".

Cinq jours après les attentats du 13 novembre à Paris, les policiers du Raid lancent l’assaut en pleine nuit contre un appartement de Saint-Denis. C'est là que se sont retranchés Abdelhamid Abaaoud, le "cerveau présumé" des attaques, sa cousine Hasna Aït Boulahcen et Chakib Akrouh, membre du "commando des terrasses". 

Que s'est-il passé exactement lors de cet assaut ? Aujourd'hui encore, les zones d'ombre restent nombreuses. Pourquoi les tirs ont-ils continué alors que les occupants de l'appartement étaient décédés ? Les hommes du Raid ont-ils confondu des voisins avec les terroristes ? Voici le témoignage d'Ahmed, blessé par une balle tirée par un sniper du Raid... cinq heures après la mort des kamikazes.

Grande confusion et mauvaise communication

Le 18 novembre 2015, il est 10 heures du matin quand cet Egyptien de 52 ans en situation irrégulière reçoit une balle qui lui pulvérise le coude. "J'étais le dernier dans l'immeuble. Un policier m'a dit : 'Tu veux sortir, l'Egyptien? Va faire un signe à la fenêtre'." J'ai pensé qu'il avait prévenu les snipers du bâtiment d'en face pour qu'ils ne me tirent pas dessus. Mais dès que j'ai levé la main à la fenêtre, j'ai cru que l'on m'arrachait le bras."

Menotté quatre jours à un lit puis sous le coup d'un arrêté d'expulsion, Ahmed a finalement obtenu le droit de rester en France. Mais il ne pense pas retrouver un jour l'usage de son bras. Deux autres occupants de l'immeuble ont été blessés par les balles du Raid.

Extrait de "Sens caché : les coulisses de l'assaut du Raid", un reportage du magazine "Envoyé spécial" diffusé le 21 avril 2016.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.