Cet article date de plus de neuf ans.

Nathalie Arthaud : Sarkozy et Guéant "fouillent les égouts les plus nauséabonds"

Nathalie Arthaud, candidate du Lutte Ouvrière à la présidentielle, a accusé mardi Claude Guéant et Nicolas Sarkozy de "fouiller les égouts les plus nauséabonds" avec leur politique vis-à-vis des étrangers.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nathalie Arthaud, candidate du Lutte Ouvrière à la présidentielle. (F2)

Nathalie Arthaud, candidate du Lutte Ouvrière à la présidentielle, a accusé mardi Claude Guéant et Nicolas Sarkozy de "fouiller les égouts les plus nauséabonds" avec leur politique vis-à-vis des étrangers.

La candidate Lutte ouvrière à la présidentielle, Nathalie Arthaud, a rappelé mardi, dans un communiqué, que sur la question de l'immigration, "Marine Le Pen a remercié Claude Guéant".

La porte-parole trotskiste s'est insurgée contre ce qu'elle qualifie de "nouvelle trouvaille" du ministre de l'Intérieur : "Il promet de mener la chasse à ces 'fraudeurs étrangers', ceux qui toucheraient ici des allocations logement ou d'adulte handicapé, tout en passant quelques mois par an dans leur pays d'origine. Ces travailleurs étrangers ont passé une vie à se faire exploiter en France, pour le plus grand bonheur des patrons du BTP, de l'automobile ou de la restauration, et à verser des cotisations sociales", rappelle la candidate LO.

"Les orduriers du gouvernement"

"Après la chasse aux sans-papiers, la chasse aux étrangers avec papiers. Lamentable ! Marine Le Pen a remercié Claude Guéant de tels propos. C'était bien le moins. Anxieux de récupérer les voix lepénistes, les orduriers du gouvernement sont prêts à fouiller les égouts les plus nauséabonds", accuse Mme Arthaud.

La candidate de Lutte ouvrière sera mardi soir en meeting à Figeac, précise-t-elle sur son blog.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vote des étrangers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.