VIDEO. "C'est un prédateur, un manipulateur", accusent plusieurs sportives qui ont travaillé avec l'entraîneur d'athlétisme Giscard Samba

Le monde de l'athlétisme est ébranlé depuis quelques jours par des accusations de violences sexuelles visant deux entraîneurs, notamment à Créteil (Val-de-Marne). Des victimes racontent les relations troubles qui peuvent exister entrer un sportif et son coach.

FRANCE 3

"Il voulait qu'on soit sous son emprise." Plusieurs sportives accusent un entraîneur d'athlétisme de Créteil (Val-de-Marne), Giscard Samba, de harcèlement moral et de violences sexuelles. France 3 a recueilli le témoignages de plusieurs d'entre elles. 

Encensé par les médias, auréolé par ses pairs, il a été élu entraîneur de l'année en 2013. L'homme vacille de son piédestal : une de ses anciennes sprinteuses a porté plainte pour viol et depuis, plusieurs jeunes sportives évoquent un comportement qui pose question. Estelle en fait partie et comme les autres, elle décrit un climat étouffant. Selon elle, Giscard Samba multipliait les paroles et les gestes déplacés sur des mineures ou des jeunes majeures. "Il y avait tout le temps des allusions au sexe, tous les jours. Il nous surveillait derrière une fenêtre en pleine nuit ou encore une conversation où il prend ma tête entre ses mains et l'approche à deux centimètres de son visage pour me parler. Ou aussi le fait qu'il nous dise qu'un coach et un athlète, c'est comme un couple", raconte-t-elle.

Des faits reprochés dès 2008

Cela fait dix ans qu'Amandine et Anaïs attendent d'être entendues. Dès 2008, elles ont eu le courage de dénoncer leur entraîneur par courrier, envoyé à la mairie de Créteil et au club des sports de la ville. L'une d'elles raconte les propositions d'anniversaire, en tête à tête, du coach et détaille le harcèlement moral dont elles se disent victimes l'une et l'autre. Humiliation devant le groupe, exclusion de plusieurs séances, mépris : Amandine dépose même une main courante pour menaces. Aucune réponse des autorités, les jeunes femmes finissent par quitter le club.

Cindy Billaud s'est entraînée avec Giscard Samba, mais elle a aussi été sa compagne pendant neuf ans. Elle décrit des années d'emprise pendant lesquelles elle n'a rien pu faire. "J'ai entendu des rumeurs, je posais des questions, mais tout de suite, il s'énervait. Il m'interdisait d'aller voir les gens pour demander ce qu'il se passait réellement", explique-t-elle. La fédération française d'athlétisme affirme n'avoir entendu parler de rumeurs qu'en juillet dernier.

Malgré les sollicitations de France 3, l'avocat de Giscard Samba n'a pas souhaité répondre. Le club de Créteil évoque une sanction administrative en 2008, sans jamais que le coach arrête son travail auprès des jeunes athlètes. Giscard Samba a finalement été suspendu mercredi 4 avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d\'illustration.
Image d'illustration. (MAXPPP)