Menaces de mort contre une policière : un homme condamné à quatre mois de prison ferme et 1 000 euros d'amende

L'homme s'en était pris à la policière, par ailleurs syndicaliste, sur les réseaux sociaux.

L\'homme était jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis).
L'homme était jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis). (BENJAMIN MATHIEU / FRANCE-INFO)

L'auteur des menaces de viol et de mort contre Linda Kebbab, fonctionnaire de police et déléguée syndicale Unité SGP Police FO, a été condamné vendredi 1er février à quatre mois de prison ferme, sans mandat de dépôt, a appris franceinfo auprès de la syndicaliste.

Jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis), le prévenu est également condamné à verser 500 euros au syndicat Unité SGP FO et 500 euros à Linda Kebbab, qui précise que l'intégralité de ces sommes sera reversée aux associations ANAS (Association nationale d'action sociale des personnes de la police nationale) et Orpheopolis, qui soutient les orphelins de la police nationale.

Le prévenu, déjà connu de la justice, a été interpellé jeudi, et a reconnu être l'auteur des menaces, diffusées via un réseau social.

Linda Kebbab et Unité SGP Police FO avaient saisi le parquet de Bobigny d'une plainte en septembre 2018.