La réalité virtuelle, nouvelle arme contre les violences conjugales

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
violences casque
franceinfo
Article rédigé par
A. Bard, C. Verove,  A. Lo Cascio, D. Fossard, C. Brunet, O. Pergament - franceinfo
France Télévisions

Un an après la mise en place d'un bracelet qui éloigne un conjoint violent de l'autre, un casque de réalité virtuelle est désormais utilisé pour lutter contre la récidive. L'Espagne l'a déjà testé.

Les auteurs de faits violents seront désormais confrontés à la violence de leurs gestes et de leurs actes grâce à un casque de réalité virtuelle. Ils s'immergeront dans le climat de terreur et de violence dans lequel ils plongent leur foyer. Durant le film projeté, on se retrouve dans la peau d’une femme confrontée à la violence de son mari. Ce casque met l'auteur de violences conjugales face à un agresseur qui lui ressemble et agit comme lui. "Comme c’est à 360 degrés, que le son est spatialisé, votre cerveau a l’impression que ça se passe", détaille Guillaume Clere, président de la start-up Reverto.

Sortir les agresseurs du déni

L’objectif à long terme est de faire baisser la récidive. Il sera bientôt testé sur 28 hommes, tous déjà condamnés pour violences conjugales. Un outil destiné à faire prendre conscience aux hommes violents de la gravité des faits qu'ils ont commis. Sortir les auteurs de violences du déni est une idée soutenue par l'association France Victimes. Le casque sera expérimenté pendant un an avant son éventuelle généralisation. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.