Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric renouvelle sa demande de remise en liberté

Publié Mis à jour
Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric renouvelle sa demande de remise en liberté
France 2
Article rédigé par
J. Vitaline, M. Brisse, A. Raynal, France 3 Midi-Pyrénées, L. Lavieille - France 2
France Télévisions

Incarcéré depuis cinq mois, Cédric Jubillar clame son innocence dans la disparition de son épouse, Delphine. Il a soumis une nouvelle demande de remise en liberté. 

Dans un fourgon pénitentiaire, Cédric Jubillar est arrivé au palais de justice de Toulouse (Haute-Garonne), mardi 16 novembre. Pour la quatrième fois, ses avocats vont tenter d'obtenir sa remise en liberté. Jusqu'à aujourd'hui, la justice affirme avoir assez d'éléments pour le maintenir en détention provisoire à la prison de Seysses pour le meurtre de sa femme, Delphine. Le mari de l'infirmière clame son innocence. 

Delphine Jubillar devait fêter son 34e anniversaire

Depuis près d'un an, Delphine Jubillar reste introuvable. À Cagnac-Les-Mines (Tarn), où elle résidait avec son mari et ses deux enfants, la mobilisation ne faiblit pas. Lundi soir, devant son domicile, quelques notes de piano ont résonné, et des bougies et des fleurs ont été déposées par des passants. Un hommage à la disparue, qui devait fêter son 34e anniversaire. Des anonymes étaient présents, mais aussi des membres de la famille de Delphine Jubillar. Des proches jusque-là très discrets, et qui attendent toujours que la lumière soit faite. "Il y a beaucoup de gens qui nous soutiennent, qui sont avec nous", confie Didier Cotteaux, l'oncle de Delphine Jubillar. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.