Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Un cortège parisien rend hommage à Brahim Bouarram, jeté dans la Seine le 1er mai 1995

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2 - Florian Le Moal
Article rédigé par
France Télévisions

Les participants ont jeté des bouquets de fleurs à l'endroit où le jeune Marocain a été précipité dans le fleuve, par des manifestants issus d'un cortège Front national. 

Près de 300 personnes ont rendu hommage, mercredi 1er mai à Paris, à Brahim Bouarram, jeté dans la Seine le 1er mai 1995 par des manifestants issus d'un cortège Front national. Regroupés derrière une banderole "Pour que la mémoire de Brahim Bouarram et de toutes les victimes des crimes racistes reste vivante", les participants ont jeté des bouquets de fleurs à l'endroit où le jeune Marocain a été précipité dans le fleuve, à proximité du pont du Carrousel.

Une minute de silence a été respectée avant que plusieurs responsables associatifs (de l'Association des travailleurs maghrébins de France, du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples et de la Ligue des droits de l'homme) prennent la parole. La mairie de Paris a aussi marqué cet anniversaire lors d'une cérémonie de dépôt de gerbe. Voici les images de la marche filmée mercredi matin par France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.