Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "13h15". "Jusqu'à présent, l'insurrection se fait par le vote", selon la journaliste Natacha Polony

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
VIDEO. "13h15". "Jusqu'à présent, l'insurrection se fait par le vote", selon la journaliste Natacha Polony
Article rédigé par
France Télévisions

Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Benoît Hamon… veulent faire la révolution, mais chacun à sa manière… Pour la journaliste Natacha Polony, les électeurs veulent déplaire "à la fois aux médias, aux politiques et à toutes les forces établies"… Extrait de "13h15 le dimanche" du 12 février.

Le climat politique et social dans le pays rappelle-t-il les premières heures de la Révolution française ? Sommes-nous à J-70 avant la présidentielle… ou justement avant la révolution  ?

"Jusqu’à présent, l’insurrection se fait par le vote, et c’est le cas dans tous les pays occidentaux. C’est un vote insurrectionnel", estime la journaliste Natacha Polony.

"Chacun sait que tout peut arriver"

"C’est une façon de voter contre le système, contre les élites, en allant systématiquement dans le sens qui va déplaire à la fois aux médias, aux politiques et à toutes les forces établies. Si ce vote insurrectionnel ne trouve pas de catalyseur, ne trouve pas à s’exprimer, chacun sait que tout peut arriver", analyse l’essayiste.

Tout peut en effet arriver… Au soir du second tour de la primaire de la gauche, Aurélie Filippetti (PS) se fait maquiller à côté de François Baroin (LR) dans une loge de France Télévisions. Elle lui demande en plaisantant : "Bon alors, vous allez le garder, Fillon ?" Le député-maire de Troyes répond : "Il paraît." La députée de Moselle lui rétorque : "Dommage."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.